Dans son livre, Zādu l-maᵌādi fī hadiyyi ḳayri l-ᵌibād, Ibnu Qayyum al Jawziah, l’élève de Ibnu Taymiyyah dit :

"[كِتَابٌ لِلرُّعَافِ]

كَانَ ابْنُ تَيْمِيَّةَ يَكْتُبُ عَلَى جَبْهَتِهِ: {وَقِيلَ يَاأَرْضُ ابْلَعِي مَاءَكِ وَيَا سَمَاءُ أَقْلِعِي وَغِيضَ الْمَاءُ وَقُضِيَ الْأَمْرُ} [هود/ 44]. وَسَمِعْتُهُ يَقُولُ: كَتَبْتُهَا لِغَيْرِ وَاحِدٍ فَبَرَأَ، فَقَالَ: وَلَا يَجُوزُ كِتَابَتُهَا بِدَمِ الرَّاعِفِ، كَمَا يَفْعَلُهُ الْجُهَّالُ، فَإِنَّ الدَّمَ نَجِسٌ، فَلَا يَجُوزُ أَنْ يُكْتَبَ بِهِ كَلَامُ اللَّهِ تَعَالَى". اه

Ce qui veut dire :

« Chapitre de l’épistaxis [c’est-à-dire le saignement du nez]

Ibnu Taymiyyah écrivait sur son front [du verset 44 de la sourate Hūd] :

{وَقِيلَ يَاأَرْضُ ابْلَعِي مَاءَكِ وَيَا سَمَاءُ أَقْلِعِي وَغِيضَ الْمَاءُ وَقُضِيَ الْأَمْرُ}

Et je l’ai entendu dire : « Je l’ai écrit pour plus d’une personne et ils ont guéri ». Puis il a dit : « Et il est interdit de l’écrire avec le sang de celui qui saigne du nez, comme le font certains ignorants ; certes le sang est impur ; il est donc interdit de s’en servir pour écrire la parole de Allāh [Lui Qui] est exempt de toute imperfection ». [fin de citation]

 

Nous citons ceci car Ibnu Taymiyyah est une référence pour ceux, en l’occurrence les adeptes du wahhabisme (ou pseudos salafistes), qui interdisent de porter le hirz et qui considèrent même cela comme étant du ṣirk, que Allāh nous préserve de proférer des paroles aussi obscènes!

Hors, nous voyons bien que Ibnu Taymiyyah lui-même avait recours à ce genre de pratiques pour chercher la guérison par la barakah du Qur’ān. Il ne s’est pas contenté d’écrire la partie du verset précitée sur une feuille pour la porter sur lui, mais bien plus encore, il l’a écrit directement… sur son front… et il l’écrivait pour d’autres que lui !

Est-ce que les pseudo-salafistes oseraient dire de leur ṣayḳ Ibnu Taymiyyah qu’il est tombé dans le ṣirk, alors qu’ils le surnomment ṣayḳ al ‘Islām?! Et l’Islam est sans aucun doute l’opposé du ṣirk.

Par conséquent, une fois de plus, nous voyons à quel point les wahhabites sont tellement versés dans l’extrémisme et l’exagération qu’ils se sont noyés dans leurs propres contradictions.

 

Cliquez sur ce lien si vous souhaitez plus d'informations sur Ibnu Taymiyyah et sur quelques unes de ses paroles avec à l'appui des scans de ses livres.